Comment on Le livre by Anne.

Cher confrère, bonjour,
cette nuit, j'ai lu votre livre "le retour des zappeurs". Quel bonheur ! Je suis pédiatre, maman de trois filles maintenant jeunes femmes. J'ai beaucoup appris d'elles. Ce sont leurs parcours scolaires qui m'ont amené à m'intéresser d'abord aux enfants HP, puis aux "troubles des apprentissages". Ma pratique de pédiatre s'en est trouvée fabuleusement enrichie. Aider un enfant à comprendre pourquoi il a mal a la tête ou au ventre (et autres symptômes...) est plus passionnant que de diagnostiquer des rhinopharyngites...plus valorisant aussi... Mais en les aidant à "s'adapter" pour mieux vivre l'école, j'ai le sentiment de les trahir aussi, ressentant leurs "troubles" non pas comme des maladies mais comme des "différences"dont l’école, trop normative (voire psychorigide) ne peut, ou ne veut pas tenir compte.
Je suis aussi consternée par un sujet dont on ne parle jamais : le coût que ce formatage scolaire entraîne : tous les orthophonistes, psychomotriciens, ergothérapeutes, orthoptistes, psychologues, pédopsychiatres et autres psychothérapeutes qui essaient de "rééduquer" l'enfant afin qu'il soit plus "adapté" au système d'éducation. Tous ces gens sont bien intentionnés (comme moi !) et font, pour la plupart, très bien leur travail, mais que d'énergie et de temps perdus... car s'il n'y avait pas d'école, il n'y aurait pas de "trouble des apprentissages" 🙂 !
Donc ma lecture de cette nuit m'a confortée dans mon désir de défendre mes petits patients tout en respectant leurs spécificités ! Pas facile, vous avez des pistes ?
Et puis, évidemment, il y a des zappeurs chez moi et je viens seulement de comprendre pourquoi mes filles, si malheureuses à l'école, si peu dans la "réussite scolaire", se sont tellement épanouies dans les professions qu'elles se sont choisies !
Non, elles ne sont pas médecins...Mais elles sont géniales et je leur ai déjà envoyé le lien de votre livre afin qu'elles en soient persuadées (l'école fait beaucoup de mal à l'image de soi...).
Et puis il y a aussi mon mari, médecin généraliste malheureux, écrasé par la paperasse, bricoleur génial et cuisinier hors pair...
Enfin quoi, des milliers de merci...à partager avec le Dr Revol qui nous a conseillés cette lecture 🙂 !