Skip to content

Bonjour Jean-Michel Vous écrivez « Par exemple, lorsque j’ai un problème à …

Comment on Le livre by Dr Dominique Dupagne.

Bonjour Jean-Michel

Vous écrivez "Par exemple, lorsque j'ai un problème à multiples entrées, j'ai tendance à "lancer" mon TDA pour un traitement, je dirais, massivement parallèle des informations. Cette attitude, parfois, donne des résultats extrêmement rapides et efficaces."

C'est une merveilleuse description des aptitudes des TDA/zappeurs. En effet, le TDA n'est pas un malade, mais le porteur d'une façon de penser et d'agir différente. J'ai passé ma journée de dimanche avec un peintre qui a fait des études de dessinateur industriel avant de se lancer dans l'art à 23 ans et d'y faire une très belle carrière, grâce à son TDA ! D'autres seront des avocats ou des débatteurs à l'esprit d'à-propos aiguisé.

Personnellement, je suis très heureux de mon TDA qui me permet de penser vite et "en dehors de la boîte".
Lorsque le TDA trouve un milieu et une fonction qui lui permet de s'épanouir, il est capable du meilleur. Malheureusement, dans la majorité des cas, les brimades scolaires et la mise en échec le (ou la) cassent prématurément. Accessoirement, le TDA n'est pas synonyme d'intelligence. On peut être vif et intuitif, et être un parfait crétin, et donc illustrer cette phrase d'Audiard "Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait".

En pratique, les TDA/H rencontrent souvent l'échec social dans nos cultures policées, mais lorsqu'ils sont intelligents et qu'ils franchissent les difficultés initiales, ils peuvent atteindre des sommets, comme Steve Jobs qui en est l'exemple le plus démonstratif.

Dr Dominique Dupagne Also Commented

Le livre
Bonjour,
Pour ce type de dialogue, il serait préférable d'aller sur le forum http://www.atoute.org/n/forum/forumdisplay.php?f=60 cet espace est plutôt destiné à recueillir des commentaires ou des témoignages.


Le livre
J'ai essayé de m'inscrire sans succès. C'est payant ???


Le livre
Bonjour
Je ne peux donner d'avis personnalisé sur un forum. Mais il est clair que l'équilibrage du traitement nécessite parfois des tâtonnements et le mélange de formes retard et d'action rapide. C'est en effet à discuter avec votre psychiatre.


Recent Comments by Dr Dominique Dupagne

Ritaline/Méthylphénidate : dangers et effets secondaires chez l’enfant
Bonjour Gladis,
Non, ce n'est pas du tout une dose forte (40 mg), plutôt moyenne. Je suis une adolescente à qui son pédopsy spécialisé à prescrit 180 mg par jour et qui va très bien. C'est un cas extrême, mais c'est pour vous donner un exemple.


Ritaline/Méthylphénidate : dangers et effets secondaires chez l’enfant
Bonjour
Nous n'aurons jamais de réponse définitive. Il faudrait des études randomisées sur 20 ans et c'est infaisable. On en reste donc à ce que j'avais écrit en 2013 à partir des données disponibles à l'époque. Ce qui est sûr, c'est que si ce médicament affecte la croissance (pic ou finale) de façon définitive, c'est dans des proportions trop faibles pour être mises en évidence.


Liens
Bonjour
Ce test n'est pas reconnu scientifiquement. Il existe des tests plus reconnus qui peuvent être pratiqués par des psychologues et qui pourront déboucher éventuellement sur une consultations avec un psychiatre dans l'objectif d'envisager un traitement.


Ritaline : intérêt et risques chez l’enfant
Bonjour, c'était le 5:11:2013
La date n'apparaissait pas en début d'article, je l'ai ajoutée, merci pour le signalement.


Ritaline/Méthylphénidate : dangers et effets secondaires chez l’enfant
Bonjour
Toutes les amphétamines et substances apparentées ont un effet coupe-faim, probablement par action directe sur le cerveau.