Comment on Le livre by Charles.

Bonjour,
J'ai 20 ans, je suis TDAH. Cela fait quelques mois que j'ai été diagnostiqué comme tel. Je mesure 1.80m je pèse 80kg et je suis traité au Quasym LP30 2cp/jour. D'après ce que j'ai compris, le quasym libère 2x 15mg de methylphenidate à environ 4h d'intervalle (donc delai non choisi entre les deux liberations). Le traitement est efficace mais j'ai l'impression que la libération de 15mg de methylphenidate d'un coup représente une trop grosse dose pour moi. De plus, environ 2 à 3h après le début des premiers effets il y a un trou dans les effets avec réapparition des symptôme avant la suite de la libération de methylphenidate ou la prise de mon second comprimé. Étant étudiant, c'est une énorme frustration pour moi de ne pouvoir travailler normalement pendant plus 2h30 avant que les effets ne se dissipent. C'est un peu comme me montrer ce que je pourrai être sans ce trouble, avant de me replonger dans le labyrinthe qu'est mon cerveau. Mon psychiatre évite le sujet de la formulation à liberation immediate. Il doit avoir peur que je développe une addiction mais le quasym est également, d'après ce que j'ai compris une formulation avec une libération immédiate en premier lieu, donc potentiellement les mêmes risques d'addiction (si tant est qu'ils existent) que la ritaline 10mg par exemple, mais avec une plus grosse dose au moment de la libération initiale (15mg). Biensur, vos conseils seront plus éclairés que mes interprétations hasardeuses, je vous pose donc la question suivante 🙂 Pensez vous qu'il pourrait être bénéfique pour moi de passer à une formulation a liberation immediate afin de choisir la manière dont on espace les prises et ne plus devoir m'accomoder des 4h plus ou moins précis du Quasym? Merci d'avance pour votre réponse.
Cordialement.