Comment on Ritaline : intérêt et risques chez l'enfant by Anouchka.

@ S de Monsabert et Catherine
On voit que vous êtes les opposés des TDAH. Vous semblez être des gens convaincus que les TDAH doivent s'adapter à la vie en société et qu'un peu de discipline s'impose.
HAHAHAHA ! Heuresement, tout le monde ne se sent pas en sécurité uniquement lorsque tout est à sa place, que tout le monde est bien rangé dans la rangée.
Ces gens sont ou ont été atteints de TDA :
Daniel Radcliffe (dyspraxie)
Cher
Isaac Newton (ADD, dylexie, dyscalculie)
Tom Cruise
Whoopi Goldberg
Les frères Wright
Suzanne Somers
Sylvester Stallone
Robin Williams
Prince Charles et son fils Harry
Dustin Hoffman
George Burns
Steven Spielberg
Anthony Hopkins
Henry Ford
Galilée
Janette Bertrand
Louis Pasteur
Magic Johnson
Michael Phelps
Benjamin Franklin (dyscalculie)
Agatha Christie
Daniel Pennac
Napoléon Bonnaparte
Winston Churchill (dylexie, dyscalculie, TDAH)
Benjamin Franklin
Edgar Allen Poe
Nelson Rockfeller
Jules Verne
Robert Kennedy
Général George Patton
Dwight D. Eisenhower
Richard C. Strauss
Rodin
Léonard de Vinci
Walt Disney
Beethoven
John Lennon
William Hewlett ( Hewlett Packard) Mozart
Albert Einstein (dylexie, dyscalculie, TDAH)
Alexander Graham Bell

N'avez vous jamais imaginé un monde sans K7 Disney ? Sans Mozart ? Sans un film de Spielberg ?
Pensez-vous que ces réalisations existeraient si cela avait été fait par quelqu'un d'autre ou si ces mêmes personnes étaient rentrés dans un moule ?

Les TDA sont des moteurs d'idées. Les brider n'est PAS une idée révolutionnaire.
On est 3 TDAH à la maison. Et avant de mettre des mots sur mon comportement, j'ai toujours eu dans l'esprit que j'étais un peu folle, pas aussi intelligente que ce que l'on s'obstinait à me dire. Je ne trouvais pas la solution. J'essayais de tout ranger à sa place, je prenais des tas de résolutions, toute ma vie j'ai pris des résolutions type : "Cette année, je n'oublierai pas mes affaires d'école, ou de piscine."
Vous avez raison, aujourd'hui je suis une adulte, et je m'adapte, pour le côté pratique. Mais je ne trouve pas utile d'avoir été collée et punie à chaque oubli de livre ou de cahier. Je me suis tellement sentie bête de ne "même pas savoir penser à ça", qu'aujourd'hui, jamais je ne laisserai ma fille penser que ça n'est pas une qualité.
Sortir du cadre n'est pas donné à tout le monde. Je vois ses dessins et ceux des autres. Pas uniquement parce que je suis sa mère, mais parce que ces créations ont de l'idée. Il y a toujours une touche qui sort du cadre. Elle est merveilleuse, à passer d'un sujet à un autre. A virevolter. Même si ce n'est pas facile tous les jours.
Je ne vois plus la vie autrement que la vivre comme on a envie de la vivre. Pourquoi se brider ?
Sa vie professionnelle comprendra des fleurs, des couleurs, peut-être même des arc-en-ciel et des licornes. Pendant que d'autres se sentiront en sécurité dans des bureaux gris mais bien allignés.

Je ne vous félicite pas pour ces discours.