Skip to content

Bonjour J’aurais moi aussi été heureuse de vérifier le petit « miracle » …

Comment on Ritaline : intérêt et risques chez l'enfant by STEENKISTE Catherine.

Bonjour

J'aurais moi aussi été heureuse de vérifier le petit "miracle" de la ritaline mais voilà, hier après 7 mois d'attente pour mon RDV avec une neurologue et des tests de mémoire, je ne présente pas d'arguments en faveur d'une prescription.. Aucune question sur la vie quotidienne... La neurologue apparente la ritaline à de la cocaïne. Prochain RDV après IRM dans encore 5 mois sans autre proposition. Si ce n'est pas un test de patience ça !
Le test de ce site indique pourtant des troubles. Je vais donc continuer, comme vous auparavant, mes dosages quotidiens de guronzan, taurine, tramadol, guarana car je n'ai pas su m'orienter dans une profession adaptée.
Il ne semble pas y avoir de psychiatres sensibles à ces troubles dans la Somme. J'irai donc sur Paris
Merci pour votre site même si je n'appartiens pas à votre communauté d'élus qui va révolutionner le monde moderne 😉