Skip to content

Bonjour, Merci pour votre réponse, je me posais aussi une …

Comment on Ritaline : intérêt et risques chez l'enfant by Flo.

Bonjour,

Merci pour votre réponse, je me posais aussi une autre question : mon fils est maintenant sous ritaline 10 mg depuis 3 semaines, nous ne lui donnons qu'un comprimé le matin, et l'effet a été spectaculairement positif ! la maitresse nous fais des petits compte rendu sur l'agenda de notre enfant pour nous informer du traitement et il agit généralement de 9 h du matin (nous lui donnons le cachet à 8h15) jusqu'à environ 15h (ce que je trouve énorme car j'ai lu que l'effet ne durait en général que 4 à 5 heures) mais depuis 3 jours l'effet n'est plus aussi long : de 10h du matin à environ 13h ! Cela m'angoisse car si la ritaline n'agit plus sur mon enfant il va aller droit dans le mur au niveau scolaire. Est ce que cela est normal que le médicament est une variation d'efficacité ? A quoi cela peut-il être dû ? Est ce que le fait de mettre du temps à avaler le comprimé peut avoir un impact (dissolution dans la bouche) ? Ou si mon enfant est plus particulièrement fatigué ce jour là cela peut aussi créer une variation d'efficacité ?
En ce qui concerne le trouble bipolaire est ce que le fait d'être TDAH augmente t-il le risque de développer un trouble bipolaire à l'adolescence ou à l'âge adulte ?
Encore merci pour votre disponiblilté !

Flo Also Commented

Ritaline : intérêt et risques chez l’enfant
Bonjour, tout d'abord félicitation pour votre site et vos réponses si rapide.
Mon fils de 6 ans vient d'être diagnostiqué TDAH et va commencer la ritaline dès demain à cause de grosses difficultés scolaire. J'ai 2 questions :
- J'ai vu précédemment que le TDAH était souvent associé a des trouble bipolaire, comment déceler cela, quels sont les symptômes ?
- J'ai également lu sur d'autre sites que les personnes atteintes de TDAH avaient plus de risque d'être addictent aux drogues ou alcool, est-ce aussi vrai pour les enfants qui suivent une médicalisation durant leur enfance ou ce n'est relatif qu'aux personnes non médicalisées qui auraient perdues toute confiance et estime d'elles même ?
Merci par avance pour votre réponse