Skip to content

Bonjour Les instructions officielles sont de réaliser un examen cardiaque soigneux …

Comment on Ritaline/Méthylphénidate : dangers et effets secondaires chez l'enfant by Dr Dominique Dupagne.

Bonjour
Les instructions officielles sont de réaliser un examen cardiaque soigneux pour rechercher une anomalie qui contre-indiquerait le méthylphénidate. Voici ce qui est écrit dans le Vidal des médecins "Les patients chez lesquels un traitement par psychostimulants est envisagé devront être soigneusement interrogés quant à leur antécédents (y inclus des antécédents familiaux de mort subite cardiaque ou inexpliquée, ou d'arythmie maligne) et être soumis à un examen médical rigoureux, afin de rechercher la présence d'une cardiopathie. Un examen cardiaque spécialisé devra ensuite être réalisé si les résultats initiaux font suspecter une cardiopathie ou de tels antécédents. Un examen cardiaque par un spécialiste devra être rapidement réalisé chez les patients présentant, au cours du traitement par méthylphénidate, des symptômes tels que palpitations, douleurs thoraciques à l'effort, syncope inexpliquée, dyspnée ou tout autre symptôme évocateur d'une pathologie cardiaque."

En pratique, de nombreux pedopsychiatres demande directement un avis cardiologique, sans doute par manque de confiance dans leur auscultation cardiaque car ils en ont perdu l'habitude du fait de leur pratique spécialisée.

Le risque est de tomber sur des choses que l'on ne cherche pas et qui sont sans intérêt. On appelle ça des incidentalomes. Je ne comprends pas pourquoi on a fait un échographie à votre fils (à moins que l'auscultation ait révélé un souffle). Ce que vous décrivez et qui n'a pas inquiété les deux cardiologues est d'une grande banalité. Le méthylphénidate n'est pas connu pour provoquer des anomalies des valves cardiaques, contraitement au Mediator. Finalement, l'intérêt de cette échographie, c'est que l'on n'accusera pas le méthylphénidate d'en être responsable 🙂

Dr Dominique Dupagne Also Commented

Ritaline/Méthylphénidate : dangers et effets secondaires chez l’enfant
Bonjour,
Personne ne peut prévoir l'avenir...


Ritaline/Méthylphénidate : dangers et effets secondaires chez l’enfant
Ce n'est pas un effet décrit pour ce médicament, mais tout est possible !


Ritaline/Méthylphénidate : dangers et effets secondaires chez l’enfant
Bonjour,
Merci pour cet article passionnant. J'avais abordé le sujet ici https://forum.atoute.org/node/187683?p=8526513


Recent Comments by Dr Dominique Dupagne

TDAH
Bonjour,
Votre cas illustre douloureusement le sous-diagnostic du TDAH et encore plus du TDA en France. Les diagnostics fumeux et erronés retardent la prise en charge et mettent les patients dans un état dépressif chronique.

Vous êtes dans une situation difficile, et je doute que vous obteniez réparation pour ces erreurs de diagnostic, mais pourquoi pas commencer par une plainte devant l'ordre des médecins qui a l'avantage d'être gratuite et le défaut de ne pas prononcer de réparations (uniquement des sanctions). Vous ferez au moins avancer la "cause".


Liens
Bonjour
Ce test n'est pas reconnu scientifiquement. Il existe des tests plus reconnus qui peuvent être pratiqués par des psychologues et qui pourront déboucher éventuellement sur une consultations avec un psychiatre dans l'objectif d'envisager un traitement.


Ritaline : intérêt et risques chez l’enfant
Bonjour, c'était le 5:11:2013
La date n'apparaissait pas en début d'article, je l'ai ajoutée, merci pour le signalement.


Ritaline : intérêt et risques chez l’enfant
Bonjour
Le méthylphénidate n'est ni une amphétamine, ni une méthamphétamine, mais un psychostimulant apparenté. Son mécanisme d'action est différent, même si beaucoup d'effets sont communs. http://www.pistes.fr/swaps/48_117.htm


Ritaline : intérêt et risques chez l’enfant
La Ritaline peut aggraver une psychose, mais pas la créer.